Carte graphique

Test Radeon Vega Frontier Edition

0
test-radeon-vega-frontier-edition

AMD compte revenir sur le marché professionnel, longtemps délaissé au profit des Nvidia Quadro, avec cette nouvelle Radeon Vega Frontier Edition. En effet, contrairement à la série des RX Vega plutôt orientée gaming, cette carte graphique est plutôt destinée à être montée sur des stations de travail. Elle se veut plus intéressante pour les professionnels que la concurrence d'Nvidia, de par sa compatibilité avec les pilotes Radeon Pro qui réjouira les différents utilisateurs de logiciels CAD et les créateurs de contenu. Sans parler de son prix compétitif. Elle permet aussi de jouer, bien qu'elle ne soit pas spécialisée pour cela. 

Consommation de la Radeon Vega Frontier Edition

Le bilan consommation de cette carte est correct sans plus. Au repos, la carte tourne à 14 W avec un seul moniteur, 24 avec deux, et atteint une consommation excessive de 40 W avec trois moniteurs différents. Elle varie entre 140 et 250 W sur des logiciels professionnels classiques, en atteignant des pics de 275 W lors des rendus.

En jeu, la carte a une consommation variable : 300 W et des pics à 380 W pour chauffer à une température cible, puis 266 W lorsque cette température est atteinte. La carte ne puise pas dans l'alimentation de la carte mère de manière excessive.

Performances en jeu de la Radeon Vega Frontier Edition

Cette carte graphique offre des performances de jeu peu satisfaisantes. Sur The Witcher 3 (DirectX 11), la carte fait pâle figure face aux Nvidia dotées de la technologie Pascal, se hissant au dessus de la GTX 1070, mais derrière la 1080. Sur The Division (DirectX 11), elle devance ces deux cartes mais reste derrière la 1080 Ti. Même sur Doom qui est sous Vulkan, elle reste derrière la 1080 et la 1080 Ti.

Cependant, cela s'explique par le fait que la Radeon Vega Frontier Edition est destinée aux professionnels et pas aux jeux vidéos en hautes performances, bien qu'elle permette de jouer aux jeux récents.

Performance logiciel de la Radeon Vega Frontier Edition

C'est là que cette carte graphique est censée se distinguer. Dans les rendus 2D, il s'avère que la Radeon Vega Frontier Edition offre de meilleures performances que sa concurrente principale, la Nvidia Quatro P6000, en termes de génération de lignes et courbes. Cependant, pour les textes, les formes elliptiques, et surtout les polygones, c'est la carte graphique d'Nvidia qui remporte le duel, ce qui lui offre de bien meilleures performances dans la copie en temps réel de bitmaps.

Là où la Radeon Vega Frontier Edition brille vraiment, c'est dans les rendus 3D. Sur la version 2015 de SolidWorks, la Radeon Vega est à 90% aussi performante que la Quatro P6000, pour un tiers de son prix seulement. Elle égale les performances de sa concurrente sur 3DS Max 2015, et elle est même 20% plus rapide que celle-ci sur Creo 3.0 ! Cependant, elle reste peu optimisée pour DirectX comme le montrent ses résultats sur AutoCAD 2017.

Avantages de la Radeon Vega Frontier Edition

La AMD Radeon Vega Frontier Edition présente plusieurs avantages, dont les suivants :

  • Des performances dignes d'une bonne station de travail sur les rendus 2D et 3D professionnels ;
  • OpenGL est pris en charge, et la carte a montré une bonne gestion des couleurs en 10 bits ;
  • En utilisant à la fois des pilotes professionnels et gamer, la carte graphique reste efficace sur les stations de travail tout en permettant de jouer aux jeux les plus récents.

Inconvénients de la Radeon Vega Frontier Edition

Malgré les avantages certains, cette carte graphique présente aussi certains inconvénients : 

  • Elle est loin de gérer DirectX aussi bien que les cartes graphiques d'Nvidia, et offre donc des performances moindres dans tout ce qui sollicite DirectX ;
  • Du fait de ce problème, elle offre des performances en jeu assez moyennes, inférieures à celles d'une GTX 1080 Ti.

Rapport qualité/prix de la Radeon Vega Frontier Edition

L'atout principal de cette carte, c'est son rapport qualité-prix. Elle constitue une carte graphique professionnelle offrant des performances en rendu 2D et 3D tout à fait satisfaisantes, tout en conservant un prix extrêmement bas comparé aux Quatro de Nvidia. Certains s'attendaient à une hybride gamer-pro, mais AMD nous propose ici une carte graphique pro bon marché qui peut aussi faire du gaming si besoin est.

Dans son marché de niche, c'est donc une option pas chère à considérer très sérieusement, qui promet un retour assez réussi de la part d'AMD.

Test Radeon RX Vega 64

Article précédent

Test Radeon RX Vega 56

Article suivant

Vous aimeriez peut-être voir

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus dans Carte graphique